Acupuncture, Ventouses, Moxibustion

Acupuncture

L'acupuncture est la branche la plus populaire de la Médecine Chinoise et la plus utilisée. Bien souvent en Occident, on confond Médecine Chinoise et Acupuncture, or l'acupuncture n'est qu'un des outils utilisés pour pratiquer la Médecine Chinoise, mais ce n'est pas le seul à disposition du thérapeute.

L'acupuncture consiste en l'utilisation d'aiguilles que l'on place en des points définis (les points d'acupuncture) qui font référence à des zones ou viscères du corps. Ces points sont, pour la plupart, situés sur des méridiens, des canaux où circulent l'énergie dans le corps. En venant stimuler un point d'acupuncture, on règle la circulation énergétique dans le méridien en correspondance, le Qi se propage et va rétablir le bon équilibre dans l'organisme.

De nos jours toutes les aiguilles utilisées sont en acier médical, stériles et à usage unique.

 

L'acupuncture sans aiguilles, ou digitopression permet de stimuler le point d'acupuncture à l'aide de massage et de pression. Cette technique est utilisée chez les enfants, les personnes très affaiblies ou sur celles craignant les aiguilles.

(voir la rubrique Digitopression et Massage TuiNa).

Moxibustion et Ventouses

Autres techniques de la Médecine Chinoise, la moxibustion et les ventouses viennent compléter les outils du thérapeutes. La première permet de réchauffer une zone, tandis que la seconde aura un effet décongestionnant.

La moxibustion est une technique de soin qui fait appel à une plante séchée, l'Armoise. On peut utiliser cette plante en poudre, en formant de petits cônes que l'on place sur un support lui-même posé sur un point d'acupuncture, ou formée en bâtons : le bout incandescent est approché du point d'acupuncture ou de la zone du corps à traiter.

L'armoise, une fois brûlée, permet à la chaleur de se propager en profondeur dans la zone traitée.

Les moxas sont très utiles pour réchauffer et stimuler les points d'acupuncture.

Les ventouses sont de petites coupoles en verre ou en plastique que l'on applique sur la peau en créant une dépression afin de produire un effet de succion sur la peau.

Cette technique permet de chasser les énergies néfastes du corps, de décongestionner et de détendre les zones tendues ou contractées.

Cette technique est très utilisée en Chine.

Chez nous, nous la connaissions surtout comme remèdes de grand-mères pour chasser les rhumes et décongestionner les voies respiratoires. Tombée aux oubliettes pendant quelques années, elle recommence à faire parler d'elle notamment dans le milieu du sportif où elle à sa place en tant qu'aide à la préparation et à la récupération physique.

Les soins de Médecine Traditionnelle Chinoise ne sont pas des actes médicaux et ne sauraient par conséquent en aucun cas remplacer les soins prodigués par votre médecin. Tout traitement médical et médicamenteux ne doit pas être interrompu sans l'avis de votre médecin.
Conformément à la loi du 30 avril 1946, au décret N° 60665 du 4 juillet 1960, aux articles L489 du décret du 8 octobre 1996.

20 Rue Charles Luizet

69230 Saint Genis Laval.

ducrey.mtc@gmail.com

Tél : 07 82 79 48 68

  • White Facebook Icon